uivant les saisons, dans un décor à la fois dramatique et apaisant, luxuriant et joyeux, romantique ou Shakespearien, aux confins de l’Auvergne, du Quercy et du Bas-Limousin, les vestiges médiévaux des Tours de Merle se dressent majestueusement sur un éperon rocheux, au cœur des gorges de la Maronne.
La magie silencieuse de la châtellenie inquiète et fascine à la fois.
Jusqu’au XIème siècle une vie troglodytique s’établit sur ce piton rocheux.
Repaire de brigands et de routiers, dénommés Cofolenc (chiens fous) rançonnant les riches caravanes remontant du Sud.
Sa position stratégique en fit ensuite une citadelle militaire. C’est alors que sur cette presqu’ île s’étagèrent les Castras des Seigneurs de Merle, de Veyrac, de Pesteils, et de Carbonnières qui régnèrent sur la Xaintrie jusqu’au XV ème siècle.
A l’issue de la Guerre de cent ans, cette vie seigneuriale s’éteint progressivement pour laisser place à l’une des plus grandes fauconnerie du Moyen-Age.

Si votre désir est d’en savoir plus, nous vous invitons à découvrir, dans les pages qui suivent ce pays de la Xaintrie, terre d’accueil et d’histoire.
Vous pouvez commencer la visite en suivant nos personnages ou en vous laissant guider par les personnages du site...